Empreintes plastiques dans un monde en kit

Le travail plastique que je développe s’inscrit dans une réflexion sur nos comportements et notre environnement. Faisant partie de la génération qui est née au firmament des « trente glorieuses », j’ai baigné dans cette utopie du progrès qui a déversé sur notre jeunesse un monde de consommation et de surproduction.

Comme une réponse à l’accélération de cette culture du gaspillage, le réemploi et le détournement d’objets, le recyclage se sont placés au cœur de mon travail de création.

La série et le kit moteur de nouvelles images

Au début des années 2000, j’ai commencé à travailler sur le concept du kit et de la série, en mettant en scène les ‘Gens en kit’. Dans ce cadre, les emballages ont retenu toute mon attention. Ils sont devenus des matrices pour produire mes modules kit en série et un alphabet de plus pour mettre en place mes images.

Une série d’œuvres dans un monde en kit

Comme le tableau Eldorado, réalisé pour Anima, la boutique de la ferme urbaine de Calais au printemps 2019, je poursuis ma série « Empreintes plastiques ». Les formes imposées par les emballages plastiques dont je tire l’empreinte deviennent des éléments « prêts à composer » Entre abstraction et figuration mes créations kit, aux références toujours pop et urbaines, me permettent de créer un univers où la forme et la couleur sont les principaux outils pour proposer des images sensibles, où l’interprétation prend le pas sur la figuration.

Eldorado, tableau en kit de Karine Bracq

Les calissonnes

Passage en revue du parcours de création d’un tableau kit réalisé avec les emballages de délicieuses sucreries dont le tableau tire son nom.

MÔLE KIT

Je vis sur une terre industrielle et portuaire à mi-chemin entre Calais et Dunkerque. L’activité des ports a façonné notre économie territoriale, notre environnement local et nos paysages.

Enfant, je qualifiais les infrastructures industrielles et sidérurgiques voisines de palais des lumières ! Mon regard a bien changé en grandissant mais les images qu’offre un port de marchandises n’en restent pas moins grandioses.

Le môle est une digue qui s’avance dans l’eau à l’entrée d’un port. C’est un quai sur lequel les bateaux peuvent accoster. A Dunkerque, il est la scène du grand théâtre de l’activité économique et humaine.

Môle kit revisite ce paysage portuaire dunkerquois où se mélangent la spectaculaire poésie des machines et la démesure industrielle. Ses couleurs restituent l’atmosphère colorée de la production de l’acier, de ses mauvaises fumées mêlées aux lumières bleues grises des ciels de Flandre sur les rivages de la mer du nord.

 

0
2
social-plugin
1
s2smodern

Veuillez activer le javascript sur cette page pour pouvoir valider le formulaire

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer notre lettre d'informations (4 maximum par an). Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.