En janvier 2013, Brigitte Mounier de la Compagnie des mers du nord et Layla Nabulsi mettent en scène l’essai de l’économiste français Frédéric Lordon « D’un retournement l’autre », comédie en alexandrins sur la crise financière de 2008, mettant à nu l’univers cynique et décomplexé du monde de la finance.

Dans une scénographie épurée, le fauteuil du Président de la République, royal et imposant, est aussi un accessoire sur lequel les comédiens grimpent et jettent divers substances. Il a été conçu pour supporter ces « mauvais » traitements et se nettoyer après chaque représentation.

 

 

0
2
social-plugin
1
s2smodern

Veuillez activer le javascript sur cette page pour pouvoir valider le formulaire

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer notre lettre d'informations (4 maximum par an). Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.